vincent-pousses-vignette

Je traine mon fils de force dans une pépinière!

Comme je n’étais pas certaine de la réponse de mon immeuble face à ma demande d’avoir un potager, j’avais aussi prévu avoir un petit jardin sur mon balcon. (Motivé la fille)

Vincent parle aux pousses
L’article de Vincent ici!

Lors de notre visite à l’exposition « Vivre vert et mangé santé », j’ai découvert les Urbainculteurs et leurs produits, spécialisés pour les potagers de balcon! (Pour les motivés comme moi!) Article ici!

J’avoue que je ne voulais pas y aller seule, à la pépinière. J’suis jamais entrée là-dedans, moi. Et je me suis souvenue des sages paroles que ma mère me servait toujours quand j’étais petite: « Tu veux pas!? M’en fous, t’es obligée de venir avec moi! » J’ai utilisé cette phrase sur mon fils! (Plus motivant à deux!)

Fidèle à son habitude, il ne m’a pas aidé du tout! Il était occupé à se faire « cruiser » par une jolie demoiselle d’environs 3 ans! Bah, tant mieux, ça l’empêche de faire des niaiseries! L’autre Maman s’est dit exactement la même chose! Laissons les faire, et magasinons tranquillement!

Pendant ce temps, la dame me démontre que je devrais être capable de faire facilement ce que je veux, avec le peu d’espace que j’ai! (Elle m’a trouvé motivée!)

Cool! Donc 250$ plus tard, je suis « full » équipée! Arrosoir, semis, bacs et pots, terre, outils et serre! Il me restais suffisamment de sous pour un petit arrêt « beigne-café » pour mon assistant et moi! Le bonheur!

Le jardin et la serre sur le balcon
Le jardin et la serre, sur le balcon!

Mais après coup, je me suis demandée si je n’avais pas été TROP motivée!?

L’arrêt « beigne-café » fût plus payant que ce que je croyais. Il m’a permit de réfléchir à mes achats. La consommatrice avait pris le dessus sur la fille aux grandes valeurs.

Après mûre réflexions, je me rendis compte que j’aurais pu réutiliser du matériel que je possédais déjà à la maison, ou même, demander à mes parents. « Pourquoi tu ne me l’a pas demandé!? J’en avais un j’aurais pu te le donner. » est une phrase que j’ai souvent entendu. J’étais tellement motivée, que je n’avais pas pris la peine de réfléchir aux fondements de notre projet: Zéro Déchet!

Donc, première leçon: La réflexions doit être plus rapide que les actions! (Autrement dit: Calme toi fille, prends ton temps, respire!)

Fiston, qui ne voulait pas du tout venir avec Maman, avait apprécié finalement! En plus d’apprendre, et de me faire apprendre en me posant des questions auxquelles je faisais mon possible pour répondre, il s’est senti privilégié d’avoir assisté au début du processus! Il est curieux et plus on le fait participer au projet, plus il y est sensibilisé! Depuis la visite à la pépinière, il parle aux pousses lui aussi!

Ce sera, pour toute la famille, une première expérience jardinage!

Je suis vraiment trop motivée…

Je crois avoir planté trop de semis! L’appartement est pleins de vie!

Laissez un commentaire